Comment bien commencer un carnet

Comment bien commencer un carnet. Là est toute la question. Je suis sûre que tu es un peu comme il y a quelques années. J’avais beaucoup de carnets dans mes placards. Mes étagères étaient remplies de carnets : des petits, des grands, des carnets de notes, des carnets de croquis etc. Ils étaient tous de format, de reliure et de papiers différents. Je les adorais. Mais Je ne les utilisais jamais. Ils restaient vides à prendre la poussière.

Aujourd’hui, avec le recul, je sais que je n’osais pas. J’avais peur. Oui peur. Peur de le gâcher, de le rater, peur de ne pas bien faire comme il faut. Je préférais ne rien faire plutôt que d’être dégoûtée si je n’aimais pas ce que je couchais sur le papier. C’était bien dommage, parce que déjà à l’époque, j’avais plein de choses à exprimer et plein d’idées. J’ai alors commencé un gros travail sur moi et ma créativité. Et aujourd’hui je n’ai plus aucun mal à commencer un carnet. Dans cet article je te donne quelques trucs et astuces pour y arriver à ton tour.

  • Oublie l’idée que l’intérieur d’un carnet doit être beau.

Un carnet, c’est un moyen d’expression. Même si tu ne t’exprimes que pour toi. Peu importe que tu ne sois pas Camille Claudel, Frida Kahlo ou Margot Motin. Ton carnet ne te juge pas, il ne te critique pas. Il est bienveillant, protecteur et toujours admiratif ! Un carnet est beau à partir du moment où il te ressemble et où il te fait du bien. Le meilleur moyen de ne pas critiquer son carnet c’est d’arrêter de se comparer aux autres. Pour cela fait une cure de désintox de Pinterest et d’Instagram. Même si ce n’est que durant le jour où tu écris ou crées dans ton carnet. Tu verras comme cela fait du bien.

Si jamais tu n’y arrives pas, que tu ne peux t’empêcher de regarder ce que font les autres et que cela te bloque pour créer je vais te proposer un rituel. A chaque fois que tu te poseras à ton bureau devant ton carnet tu diras au moins trois fois : «  je ne le fais pas pour les autres, je le fais pour moi ».

un collage tout en simplicité pour commencer est une bonne idée  même un sivi de sommeil peut être créatif avec un peu d'imagination  un carnet de rêve aussi fous que tes nuits

 

  • Ne commence pas forcément par la première page

C’est fou comme la première page peut nous bloquer. Parfois j’ai eu l’impression qu’elle me regardait et qu’elle me disait : «  Ne te loupe pas, sinon tu ne vas plus vouloir utiliser ce carnet ». Un jour je l’ai simplement sauté. J’ai commencé sur la deuxième ou troisième page. Et bizarrement j’ai ressenti mois de pression. Maintenant il m’arrive même de commencer au milieu d’un carnet. A chaque moment créatif, j’ouvre une page au hasard, sans regarder ce que j’ai fait d’autres et sans suivre d’ordre particulier. Ma créativité ne s’en trouve que plus libre.

Si tu as peur de cette fameuse première page, saute-la, oublie-la, ignore-la. Ça lui fera les pieds et elle ne te narguera plus la prochaine fois.

  • Fais les choses avec ton cœur

En petit 1 je te parlais de ne pas regarder ce que font les autres. Ici je dirai qu’il faut encore moins faire comme les autres. Encore une fois un beau carnet est un carnet qui te ressemble. Si ton carnet est une pâle copie de ce qui se trouve sur Pinterest, il n’a pas beaucoup d’intérêt. D’abord parce qu’il n’apportera rien de nouveau. Mais surtout parce qu’il ne te fera pas te sentir bien. Si tu t’exprimes, que tu écris et que tu crées avec ton cœur alors ton carnet ne ressemblera à aucun autre. Il te sera propre et il reflètera ta personnalité.

Tu auras du plaisir à créer dedans. Parce que tu y seras toi-même. Tu ne portes pas de masque lorsque tu ne crées que pour toi. C’est une activité que tu fais pour ton propre bien être, indifférent du regard des autres. Créer c’est un pur moment de bonheur. C’est un des seuls moments où j’aime être seule. As-tu déjà ressenti cela ?

J’espère que ces trois conseils t’aideront à commencer un de tes carnets et à te sentir libre de le remplir à ta guise. N’hésite pas à t’abonner au blog pour plus de trucs et astuces.

Et si tu as peur de ne pas trouver l’inspiration, saches qu’en t’inscrivant à ma newsletter défi créatif tu recevras chaque samedi un thème bien précis pour créer. Clique sur le bouton ci-dessous pour t’inscrire, en bonus tu recevras un ebook avec 100 idées pour remplir tes carnets.

 

abonne-toi aux mails

Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *