La Sardine Plastique te souhaite un joyeux Noël

Que ton Noël soit riche de moments forts !

La Sardine Plastique te souhaite un joyeux Noël. Je sais que cette année n’est pas facile avec les grèves des transports et que peut-être, certains d’entre vous n’ont pas pu rejoindre leur famille. Moi-même à l’heure où j’écris cet article (Oui j’avoue je programme mes articles à l’avance. Surtout ceux qui tombent le jour de Noël. J’adore t’écrire mais j’aime aussi passer du temps avec mes proches), je ne sais pas encore si je passerai les fêtes avec mes parents et mon frère. Noël 2019 est donc compliqué. Mais j’espère que tu n’es pas tout seul.e, que tu es bien entouré.e et que tu passes un bon moment. Et si on transformait ce Noël pas comme les autres en événement à raconter ?

Quoi de mieux qu’un Noël original à raconter dans son carnet ? Quand je dis à raconter ça peut être sous la forme de dessins, de textes, de collage, de photographies. Bref de tous ce que tu veux. Fais preuve d’imagination et de créativité ! Je vais te proposer plusieurs cas de Noël et plusieurs façons de le raconter.

1. Ton Noël a été catastrophique

Tous tes proches n’ont pas pu venir, ceux qui étaient là ce sont pris la tête et pris le chou. La mayonnaise a monté, éclaboussé les huîtres, salit les belles tenues de chacun et abîmé les cadeaux. Bref c’est un Noël pourri et tu as envie de reprendre très très vite le travail !

Déjà je te présente toutes mes condoléances pour ce Noël vraiment moisi. Je suis sûre que ce sera mieux l’année prochaine !

Trois possibilités s’offrent à toi.

La première est l’humour, oui sûrement l’humour noir ! Tu décides de raconter la soirée et la journée de façon sarcastique. Tu peux la dessiner si tu es artiste, la décrire si tu es apprenti écrivain, mais tu peux aussi la mettre en scène en photos avec des marionnettes, des barbies ou des playmobiles. Crois-moi c’est thérapeutique et ça te fais prendre du recul ! En plus tu passeras un bon moment en le relisant et tu feras rire ceux à qui tu le feras lire.

La deuxième est la neutralité la plus totale. Tu te fais regard extérieur et tu racontes la soirée dans les moindre détails, sans rien omettre ni dissimuler. D’abord c’est un excellent exercice aussi bien de mémoire que d’écriture (même si tu le dessines ou le réalise sous forme de collage). Ensuite ça aura sorti la soirée de ta mémoire puisque tu l’auras couché sur le papier. Tu pourras donc passer à autre chose et espérer le prochain Noël.

La dernière possibilité est la fiction. Si ton Noël n’a pas été à la hauteurs de tes espérances, inventes-en un qui a été merveilleux. Encore une fois tu peux l’écrire, le dessiner, le faire en collage etc. Libre à toi de l’avoir passé à l’étranger avec le père Noël en personne et d’y avoir reçu une maison en cadeau. En gros fais-toi plaisir !

2. Ton Noël aurait pu mieux se passer

Toute ta famille n’a pas été réunie, tu n’as pas reçu le cadeau que tu espérais et la dinde n’était pas au meilleure de sa forme. Mais dans l’ensemble tu n’es pas trop mécontent.e.

Deux possibilités s’offrent à toi

Tu peux utiliser l’autofiction. L’autofiction est un récit mêlant la fiction et l’autobiographie. Donc tu peux garder des faits s’étant réellement déroulé durant ce Noël et y ajouter des éléments inventés. Tu peux raconter la soirée comme si tous les membres de ta famille était là, les intégrants à des conversations entendues durant ce Noël etc. Tu peux aussi imaginer un repas plus festif. A toi de te servir d’éléments véritables et de les mélanger à des éléments fictif. Ainsi tu auras, presque, eu le Noël de tes rêves. Et bien sûr en dessin, à l’écris, en collage ou en photographies.

La deuxième possibilité est le carnet de gratitudes. Plutôt que de t’attarder sur les éléments décevants de ce Noël, concentre-toi sur le positif. Dans un carnet dédiée, ou sur une page de ton carnet actuel inscrits, dessines, colle ce pour quoi tu es reconnaissant.e. Le fait que tu n’étais pas seul.e par exemple, ou la bonne ambiance malgré l’absence de certains, ou encore la bûche qui a rattrapé la dinde trop cuite. Ainsi tu te souviendra des bons souvenirs et tu oublieras ceux qui t’ont déçu ou attristé.

3. Ton Noël s’est déroulé merveilleusement

D’abord laisse -moi te dire combien tu as de la chance et combien je suis contente pour toi. C’est tellement génial quand Noël se passe selon nos désirs.

Deux possibilités s’offrent à toi

Si vous êtes photo dans ta famille, en même temps aujourd’hui avec les smartphones qui n’est pas photo ? Donc si vous êtes branché.e.s photos, demandes à tous ceux qui en ont pris de te les envoyer. Et imprimes-les. Tu sais à quel point je suis attaché à la photographie. Mais surtout à la photographie imprimée. Les fichiers se perdent, se dégradent ou se supprime. Il est bien plus difficile de ne pas faire exprès de déchirer un tirage photo. Donc tu as toutes tes photos imprimées. Colles-les dans ton carnet. Il sera le témoin d’un Noël parfait durant une année où ça n’était pas gagné et tu pourras le montrer à ta famille chaque année !

La deuxième possibilité est l’écriture ou le dessin. Puisque tout a été parfait tu n’as pas besoin d’inventer à moitié ou en totalité. Racontes avec ton point de vue cette soirée/journée magique et garde la précieusement pour la transmettre à l’avenir.

Tu n’as désormais plus de raisons de ne pas inscrire ce Noël 2019 dans ton ou tes carnets. Si tu es en panne de carnets je t’invite à découvrir ceux de la Sardine Plastique ici. Et je te dis à la semaine prochaine pour un nouvel article.

P.s : tu peux t’abonné au blog sur la droite de cette page en remettant légèrement vers le haut.