Les carnets pour prendre soin de soi

Prendre soin de soi est la thématique de ce mois de Novembre. Pour finir ce sujet en beauté, je voulais te montrer comment tu pouvais prendre soin de toi grâce à tes carnets, t’énumérer les carnets pour prendre soin de toi.

 

Je sais que tu es comme moi et que tu possèdes beaucoup de carnets. Nombreux sont ceux que tu n’as pas osé commencer de peur de les « rater » ou de les gâcher ». Cette « collection » est une véritable mine d’or pour prendre soin de toi. Parce que les carnets sont un merveilleux support pour gérer ses émotions, être à l’écoute de soi et se défouler.

 

Dans cet article blog, je vais te donner des idées pour utiliser tes carnets à des fins de bien-être. Pour les appliquer tu vas avoir besoin de dépasser ta peur de gâcher un carnet. Rappelle-toi ce que je dis bien souvent. Dans un musée ou dans les trésors de ta famille, on préfère bien souvent le carnet raturé et « vivant » au carnet immaculé ou vierge qui au final ne dévoile rien.

 

 

Les carnets qui prennent soin de toi

 

  • Le carnet de gratitudes
  • Le carnet défouloir
  • Le Junk journal
  • Le carnet créatif
  • Le carnet des affirmations positives

 

 

Le carnet des gratitudes

 

C’est un carnet très tendances en ce moment. C’est un carnet dans lequel tu vas écrire régulièrement (tous les jours, toutes les semaines ou tous les mois) les choses pour lesquelles tu es reconnaissante. Parfois ce sont de grandes choses (amour, travail, famille) et parfois ce sont de toutes petites choses (« Merci de ne pas avoir rendu la journée encore pire »). Ce que j’aime dans ce carnet c’est qu’il aide à être optimiste. Il te fait voir la vie du bon côté. Et toi-même tu sais que l’on en a bien besoin en ce moment. En plus ça ne fait pas de mal.

 

Le carnet défouloir

 

C’est un carnet que j’utilise souvent. Surtout lorsque je suis en colère et que je sens que je vais exploser. C’est un carnet dans lequel j’écris tout ce que j’ai sur le cœur. Sans filtre, sans politesse et sans indulgence. Tu laisses sortir toute ta colère pour ne pas la laisser te ronger de l’intérieur.  Il est très bénéfique sur ton humeur. Je te recommanderais simplement de ne pas le relire. Souvent ce n’est pas beau à voir. Une fois que tu as fini d’écrire, il a rempli sa fonction et te relire ne ferait que te culpabiliser. Personnellement je brûle les pages une fois calmée.

 

 

Le Junk journal :

 

Le Junk Journal est un journal que tu crées toi-même. A partir de papier récupérés : papier cadeau, publicité, presse etc. Ce qui est très intéressant avec ce journal c’est que c’est toi qui le compose et le confectionne. Ce qui a déjà un effet thérapeutique. Crée de ses mains est toujours bénéfique. En plus c’est un moyen de recycler les vieux papiers que tu as chez toi. Avoue toi aussi tu ne sais pas quoi en faire et tu n’as pas envie de les jeter.  C’est aussi une super pratique pour la créativité intuitive. Choisis les papiers qui composeront ton carnet sans réfléchir, sans te juger et sans écouter ta petite voix négative. Ainsi tu seras étonnée de voir les éléments qui reviennent souvent, telle une couleur, une matière etc. Cela t’en apprend plus sur toi et sur tes goûts. Une fois que tu as créé ton Junk Journal, tu peux le remplir comme bon te semble.

 

Pour en savoir plus sur la pratique du Junk Journal je t’invite à aller lire cet article

 

 

Le carnet créatif

 

On l’appelle aussi le journal créatique mais je trouve que ça donne l’impression qu’il faut le remplir tous les jours. C’est une injonction un peu lourde je trouve. Donc je préfère l’appeler le carnet créatif. C’est un carnet dans lequel tu vas exprimer ta créativité sous toutes ses formes. Il sera rempli de tes collages, de tes textes, de tes dessins, de tes motifs, de tes mixed média etc. Ce carnet n’a aucune limite, si ce n’est celle de ton imagination. Il est là pour que tu t’exprimes, que tu prennes la parole et que tu trouves ta place. Il est un outil de découverte de toi et développement personnel. Il n’est pas un carnet pour améliorer tes capacités artistiques mais t’encourage à créer sans contrainte et sans complexe.

 

Si ce carnet t’intéresse, viens découvrir les carnets créatifs de La Sardine Plastique ainsi que les ateliers créatifs en ligne que j’anime.

 

 

Le carnet des affirmations positives

 

C’est un carnet dans lequel tu écris toutes les choses positives sur toi ou sur tes actions mais aussi les mantras que tu aimes te répéter. Je commence généralement par écrire toutes les critiques que mon mental me chuchote à l’oreille sur une feuille à part. Ou toute critique entendue sur ma personne. Ensuite dans mon carnet d’affirmations positives, je m’attache à transformer ces critiques en phrases positives ou en compliments. Exemple : je suis capable de rien / Je suis capable de tout. C’est le carnet que j’ai toujours avec moi pour les jours ou les moments où je n’ai pas le moral. Il me redonne toujours le sourire, ou du moins il me fait voir la lumière au bout du tunnel.

 

Cette liste n’est pas exhaustive et si tu as d’autres idées de carnets qui font du bien je t’invite à me les partager par mail. J’espère que cette thématique du mois de Novembre 2020, en plein re-confinement, t’aura fait du bien et t’aura montré comment le traverser sans trop de heurts.

 

Souviens-toi que la créativité t’apporte l’optimisme et  la confiance en toi. Il est toujours bon d’en faire preuve.

 

Cet article t’a intéressée ? Tu voudrais t’abonner au blog de La Sardine Plastique afin d’être prévenue à chaque sortie d’un nouvel article ? Clique-ici