Art Journal Loïe

 

Tu es une amoureuse de la nature et des fleurs ? En vase, en pot, en motif, en parfum ou illustration ? Tu passes ton temps à gribouiller des fleurs ? Tu es faite pour le carnet Loïe inspiré par Loïe Fuller.

 

Un carnet pour les créatives en mouvement

 

Loïe Fuller était une danseuse américaine et l’une des pionnières de la danse moderne ; elle est célèbre pour les voiles qu’elle faisait tournoyer dans ses chorégraphies de danse serpentine et pour ses talents de metteuse en scène. Par ses chorégraphies elle tentait de représenter la nature, de la fleur au papillon. La créativité est comme une danse que l’on compose. Si toi aussi tu as toujours la bougeotte et que ton crayon ou pinceau est toujours en mouvement, alors Loïe sera ta muse idéale. 

 

Un art journal pour les indécises

 

Avec l’art journal, plus on expérimente mieux c’est. Les multiples variétés de papiers du carnet Loïe t’invitent à tout tester : dessin, écriture, collage. Ses pochettes renfermeront toutes tes feuilles et pensées volantes. Avec ce carnet, pas besoin de choisir une technique en particulier.  Elles sont toutes de l’ordre du possible. 

 

Pour en savoir plus voir ci-dessous.

 

36,00

5 en stock

Loïe Fuller, nom de scène de Mary Louise Fuller, née à Hinsdale le  et morte à Paris le , est une danseuse américaine et l’une des pionnières de la danse moderne ; elle est célèbre pour les voiles qu’elle faisait tournoyer dans ses chorégraphies de danse serpentine et pour ses talents de metteuse en scène.

Loïe Fuller se forme dès l’âge de 16 ans aux danses burlesquesC’est en tant que comédienne qu’elle découvre sa vocation, le soir du 16 octobre 1891, lors de la création de la pièce Quack Medical Doctor à Holyoke, dans le Massachusetts. Revêtue d’une longue chemise de soie blanche, elle improvise de grands mouvements pour interpréter une femme sous hypnose. Le public réagit alors spontanément en s’écriant « Un papillon !… Une orchidée !… »

Par sa liberté d’invention, elle est la première à réaliser des scénographies d’un genre dont les grands théoriciens de la scène moderne, Edward Gordon Craig et Adolphe Appia, avaient rêvé, qui considéraient la lumière comme un élément fondamental de la représentation. L’avènement de l’éclairage électrique et l’imagination créatrice de Fuller suscitent une révolution dans les arts de la scène.

L’art journal Loïe peut devenir :

  • un art journal
  • un carnet de voyage
  • un carnet botanique

Taille : 21 x 14.8 cm

Papiers : papier dessin 125g, papier blanc recyclé 80g, papier ligné 66g, papier kraft 90g, papier jaune 90g.

Pochettes : 6

Pages : 96

Une photo tout en floralité prise par Géraldine Arlet. Elle a été imprimée sur un papier couchée 300g et pelliculée pour un effet soft touch.

Pin It on Pinterest

Share This