Prix : 30,00 15,00

carnet de voyage Graphite 21 x 14,8

Prix : 30,00 15,00

le carnet graphite c’est le carnet de voyage de tous les passionnés de vieilles pierres, de tous les passionnés d’histoire, de tous les férus de patrimoine. Ceux qui ne peuvent s’empêcher de toucher des doigts la rugosité de la pierre, ceux qui viennent aussi bien pour l’esthétique que pour la grande histoire comme la petite. Ceux pour qui voyage rime avec tourisme culturel. Ceux qui préfèrent avoir les doigts de pieds logés dans leurs chaussures de randonnée qu’en éventail sur le sable doré. Ceux pour qui un Colisée aura tout autant de charme qu’un coucher de soleil sur la Méditerranée.

 

La photographie est périgourdine, elle a été prise au fin fond du Périgord noir, là où la pierre, l’ardoise, et l’histoire sont mariés depuis des centaines d’années. C’est surtout le mariage entre la minéralité et le végétal qui m’a plu, et qui m’a fait déclencher. Ils forment un motif original et unique que l’on a envie de toucher, de sentir, et d’imprimer au fin fond de sa rétine. Elle est tout à la fois symbole de fraîcheur par l’ardoise et par la mousse, symbole d’esthétisme par le motif qu’elle crée, mais aussi symbole d’histoire et du temps qui passe. 

 

Le carnet graphite c’est le carnet des vieilles pierres par excellence. 

 

Idée d’usage : carnet de votre périple sur les traces du passé, carnet de la vieille Europe, carnet de la généalogie des monuments, carnet de tourisme culturel. 

 

Caractéristiques : taille 21 x 14,8 cm, composants : papier à dessin 180 grammes, papier aquarelle 300 grammes, papier recyclé blanc 80 g, papier kraft 90 grammes, fil de coton, lien cuir synthétique, bouton, reliures à l’écolière, 56 pages.

 

Photographie ©Géraldine Arlet. Son site internet.

1 en stock

carnet de voyage Graphite 21 x 14,8

Prix : 30,00 15,00

le carnet graphite c’est le carnet de voyage de tous les passionnés de vieilles pierres, de tous les passionnés d’histoire, de tous les férus de patrimoine. Ceux qui ne peuvent s’empêcher de toucher des doigts la rugosité de la pierre, ceux qui viennent aussi bien pour l’esthétique que pour la grande histoire comme la petite. Ceux pour qui voyage rime avec tourisme culturel. Ceux qui préfèrent avoir les doigts de pieds logés dans leurs chaussures de randonnée qu’en éventail sur le sable doré. Ceux pour qui un Colisée aura tout autant de charme qu’un coucher de soleil sur la Méditerranée.

 

La photographie est périgourdine, elle a été prise au fin fond du Périgord noir, là où la pierre, l’ardoise, et l’histoire sont mariés depuis des centaines d’années. C’est surtout le mariage entre la minéralité et le végétal qui m’a plu, et qui m’a fait déclencher. Ils forment un motif original et unique que l’on a envie de toucher, de sentir, et d’imprimer au fin fond de sa rétine. Elle est tout à la fois symbole de fraîcheur par l’ardoise et par la mousse, symbole d’esthétisme par le motif qu’elle crée, mais aussi symbole d’histoire et du temps qui passe. 

 

Le carnet graphite c’est le carnet des vieilles pierres par excellence. 

 

Idée d’usage : carnet de votre périple sur les traces du passé, carnet de la vieille Europe, carnet de la généalogie des monuments, carnet de tourisme culturel. 

 

Caractéristiques : taille 21 x 14,8 cm, composants : papier à dessin 180 grammes, papier aquarelle 300 grammes, papier recyclé blanc 80 g, papier kraft 90 grammes, fil de coton, lien cuir synthétique, bouton, reliures à l’écolière, 56 pages.

 

Photographie ©Géraldine Arlet. Son site internet.

1 en stock