carnet Graphique 14,8 x 10,5

Le carnet Graphique est une apologie de la marche.

Qui se souvient du nombre de pas marchés depuis sa naissance ? Aujourd’hui on a quasiment tous une application podomètre dans notre téléphone mais nous ne l’activons pas toujours et elle n’est pas active depuis nos premiers pas. C’est d’ailleurs un grand moment. Nos premiers pas sont le moment dont les parents se souviennent toujours. Le moment qu’ils ont filmé, qu’ils ont photographié et qu’ils se racontent encore certains soirs d’hiver au coin du feu.

Mais nous, nous ne nous en souvenons pas. Ni des premiers ni du nombre de ceux qui ont suivis. Pourtant si tu te penches sur tes balades, tes promenades et tes randonnées passées je suis sûre que des images ressortent. Non pas des images de pas ou de tes pieds qui avance mais des images de paysages, de ciel, de panorama et même d’architecture. Des perspectives que tu as eu tout le temps d’admirer et de contempler parce que tu étais à pieds. Il est bien difficile de s’arrêter en voiture en plein milieu de la route pour regarder un paysage.

La marche est un mode de transport contemplatif. Elle t’invite invite à regarder autour de toi, à prendre ton temps et à imprimer dans ta mémoire les panoramas que tu vois.

La photo de couverture montre une portion de route. Où est la marche me diras-tu. Elle est dans la prise de ce cliché. J’étais New-York en Mai 2019 et malgré la grande surface de la ville j’ai essayé un maximum de me déplacer à pieds. J’ai passé les deux premiers jours la tête en l’air. Et le troisième, j’étais un peu fatiguée, j’ai regardé le reste. A New-York tout est grand. Notre nuque est donc mise à rude épreuve et nous oublions souvent de baisser le regard également. En marchant ce troisième jour donc j’ai admiré les ombres sur le sol. Ombres que je n’aurai jamais vu si j’avais été en taxi, en bus, en métro et même en vélo. Il faut dire que j’ai tellement peu d’équilibre que lorsque je pédale, je ne fais que scruter l’horizon.

Cette image est pour moi l’apologie de la marche. Parce qu’elle montre ce que seul un marcheur peut voir. Le carnet Graphique est à emporter avec soi dans ses promenades. Même le papier calque qui le composent t’invite à décalquer ton trajet à partir de plans et de cartes.

Idées d’usage : carnet de marche, carnet de randonnées, carnet de voyage à pied, carnet de trajets quotidiens, carnet de sentiers pédestres.

Caractéristiques : Taille 14,8 X10,5 cm | composants : papier kraft 90g et papier calque 90g, papier photo satiné 270g, fil de coton moutarde | 56 pages | reliure à l’écolière

Photographie ©Géraldine Arlet. Son site internet.

Prix : 18,00

7 en stock (peut être commandé)

Vous aimerez peut-être aussi…