trucs et astuces pour tenir son carnet dans le temps

Aujourd’hui j’aimerais aborder avec toi les fois où l’on a pas fini un carnet. On y a écrit sur quelques pages, on a fait quelques dessins, on a collé deux ou trois images et puis plus rien. Parfois. on a arrêté parce que l’on avait plus temps et une fois le temps revenus on s’est dit que c’était trop tard pour le reprendre. Sottement. Parfois on a été déçue par ce que l’on a créé et on décide de s’arrêter. Bêtement. Et parfois on l’a juste perdu et on ne l’a pas repris quand on l’a retrouvé. On n’arrive pas à tenir son carnet dans le temps

Quel dommage ! Du coup on accumule les carnets à moitié commencés, les carnets vides et en plus on bride sa créativité qui se sent jugée et critiquée sans cesse. Et si on décidait d’aller jusqu’au bout de nos carnets ? Je sais à quel point cela peut être difficile. Crois-moi j’en ai eu des carnets à moitié finis. Depuis j’en ai encore mais beaucoup moins. Et j’ai bien l’intention de les finir. C’est beaucoup de chemin parcouru et surtout quelques astuces à appliquer au quotidien.

  • Ne pas se juger

Ce n’est pas la première fois que je t’en parle. Tu sais à quel point je suis anti jugement et anti critique. Déjà parce que ça ne nous aide aucunement et ensuite parce que c’est désastreux sur notre vie et sur notre créativité. Replonge-toi dans tes souvenirs d’enfance, lorsque tu peignais avec les mains. Tu ne le faisais pas pour faire du beau, tu ne le faisais pas pour réaliser un chef d’œuvre. Tu le faisais parce que cela t’amusait et te faisait du bien. Retrouve cette sensation de bien être par la création. Laisse ton mental de côté et laisse ton cœur s’exprimer.

  • Se créer un rituel de création

En créant un rituel de création tu exerces ton cerveau à se mettre en phase créative lorsque tu le souhaite. Cela peut être un rituel simple : S’installer à la même table, avec la même tasse de thé, mettre la même musique en fond musical et se pencher sur son carnet. Si tu es sensible aux textes tu peux aussi choisir un texte d’écrivain qui te parle, qui résonne en toi et le lire avant de commencer à créer. Et si tu as une grande spiritualité, tu peux aussi invoquer le dieu ou l’esprit de la créativité et lui demander de t’aider à trouver le chemin vers ta créativité profonde.

Le principal c’est de répéter le rituel à chaque fois que tu veux créer. Ainsi ton cerveau va s’habituer à créer juste après ce rituel. Tu t’assure donc, avec le temps, d’avoir quasiment toujours de l’inspiration et de l’envie de créer après ce rituel.

en créant un rituel créatif on s'assure d'être créatif au quotidien

  • Ne pas se forcer

Parfois même avec le rituel et la meilleure volonté du monde on n’a pas envie de créer où on n’a pas d’inspiration. La première chose à faire dans ces cas là c’est de ne pas culpabiliser. La deuxième c’est de ne pas se forcer. Tu créeras un autre jour, à un autre moment. En ne te forçant pas, tu ne dégoûtes pas ta créativité. Tu lui laisse la liberté de ne pas être alignée et tu lui donnes envie de revenir. Oui oui je considère la créativité comme une personne. Mieux tu la traites et plus elle t’aide.

  • Change de technique

Parfois on se lasse. Après des mois de dessins à l’encre de chine on ne peut plus le voir en peinture. Et c’est normal. En n’utilisant qu’une seule technique tu risques de te lasser, d’avoir l’impression de tourner en rond. En changeant de techniques tu continues à apprendre, à expérimenter et à « muscler » ta créativité.

  • Change de support

En changeant de techniques tu t’ouvres déjà à de nouvelles possibilités. Si tu ne te sens pas prête, si tu adore tellement une technique que tu ne veux pas en changer pour l’instant, tu peux aussi changer de support. Dessiner à l’encre de chine sur du kraft au lieu du traditionnel papier blanc par exemple. Ainsi tu changes quelques peu tes habitudes et tu risques moins de te lasser.

Voilà les quelques techniques que j’ai mis en place dans mon processus créatif et qui ont amélioré ma créativité. J’espère qu’elles t’aideront aussi et qu’elles te permettront de finir tes carnets.

Si tu as mis en places d’autres astuces n’hésitent pas à me les présenter en commentaire.

Et si tu veux être encore plus créative tu peux aussi t’inscrire au défi créatif hebdomadaire de La Sardine Plastique en cliquant sur le lien ci-dessous.

Abonne-toi au défi créatif de La Sardine Plastique