Un carnet / une histoire #6

Salut, dans cet épisode Un carnet / une histoire #6 j’avais envie de parler d’un carnet de la nouvelle collection. Tu vas découvrir tous les secrets du carnet Central Park.

Tu l’auras sûrement deviné, sa photographie de couverture représente le célèbre parc New-Yorkais. Cet année j’ai passé trois semaines dans l’est des Etats-Unis. J’ai visité New-York, Philadelphie et Washington ! La nouvelle collection de La Sardine Plastique est très inspirée par l’Amérique. Central Park a donc son carnet. J’ai été très marquée par cet espace vert malgré ma visite furtive. Laisses-moi te conter cette balade.

La balade n’a pas bien commencé. Je n’ ai passé que très peu de temps à New York. Mais j’avais prévu toute une après midi pour visiter Central Park. Bon ça ne suffisait pas parce qu’il a véritablement la taille d’un forêt, mais je savais que je pourrais en voir une petite partie. Bref il a plut ! J’étais vraiment dégoûtée… Je ne demandais pas le grand ciel bleu et le soleil, mais visité Central Park sous la pluie c’était franchement dommage. Je te rassure, je n’ai pas fait demi tour. J’ai enfilé ma capuche, caché mon appareil photo sous mon imperméable, j’ai pris mon courage à deux mains et je suis entrée dans le parc.

La balade

Bon la pluie a tout de même son charme. Pas celui d’être trempée, mais de voir des petits bout en bottes et ciré jaune et d’observer les parapluie danser. J’ai pris pas mal d’images de la nature, les arbres étaient bien verts ! Mais j’ai surtout beaucoup pris de photos de contraste entre la nature et la ville. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça dépayse. J’ai, bien sûr, repensé à toutes les scènes de film et de série qui se déroulent dans ce lieu. C’était un peu magique je dois l’avouer. Il y avait tout : les barques sur les lacs, les bancs avec leur plaque dédicacée, les ponts et les passants. Je te montre ?

Le carnet

Lorsque je suis rentrée à Marseille, il a été évident de faire un carnet avec Central Park en couverture. De montrer cet espace vert ! A site exceptionnel carnet exceptionnel. C’est mon seul carnet ne contenant qu’une seule matière : du papier kraft. Je l’ai choisi en rappel de la nature du parc. J’ai pris de la parti de prendre une image de complète verdure avec les barques sur le lac et la manifestation d’un parapluie rouge pour signaler la pluie.

Et voilà c’en ai fini avec l’épisode un carnet / une histoire #6 et tu sais tout sur le carnet Central Park. Pour découvrir les autres carnets de la nouvelle collection de La Sardine Plastique c’est par ici.

Laisser un commentaire