Cinq signes que tu es en burn-out créatif

4 Août 2021

5 min

Tu es une créative, je suis sûre que tu as déjà traversé ce moment. Au moment de te mettre à créer selon ton rituel ou par une envie passante, plus rien ne vient. Ni la motivation, ni l’inspiration, même l’envie a disparue. En général cela va avec un épuisement moral et physique. C’est un burn-out créatif

 

Heureusement, je sais reconnaître ce surmenage quand il vient. Cela le rend moins stressant et plus court aussi généralement. Avant de te parler de comment en guérir, je te propose de découvrir et/ou reconnaître ces symptômes.

 

cinq signes qui montrent que tu es en burn-out créatif

 

  • Tu es épuisée moralement et physiquement
  • Tu as perdu l’inspiration et la motivation
  • Tu fuis ta créativité
  • Tu doutes de tes capacités
  • Tu ne peux t’empêcher de te comparer aux autres

 

  • Tu es épuisée moralement et physiquement 

 

Nous sommes en 2021, cela fait un an et demi que nous subissons une épidémie, on peut dire que notre moral a été mis à rude épreuve. Et le physique aussi, atteint par la maladie ou non. Il est tout à fait normal et légitime de ressentir une lassitude et de l’épuisement. Moi-même j’ai du mal à rester positive certains jours. 

 

Chercher à aller contre son épuisement c’est risquer de se faire mal. Je peux t’en parler c’est ce que j’ai essayé de faire cette année. Je n’ai pas écouté les signaux que m’envoyait mon corps. Je voulais à tout prix être efficace et productive. Résultat ? Une entorse avec arrachement osseux en Mars. J’aurais pu ralentir à ce moment-là et prendre soin de moi. Mais je suis quelqu’un de têtue et j’ai décidé de m’acharner. En juin, je me suis déboîtée la rotule. Je peux te dire que là j’ai compris le message et j’ai pris du recul. 

 

Il n’est jamais bon de vouloir aller contre ses capacités. C’est ok si tu travailles moins, c’est ok de ne pas être tout le temps de bonne humeur, c’est ok de ne pas avoir l’énergie de tout faire. Sois à l’écoute de ton moral et de ton corps et prends soin de toi. 

 

 

 

  • Tu as perdu l’inspiration et la motivation

 

Rien à faire, tu es devant la page blanche de ton carnet ou devant ta feuille, assise à ton bureau et rien ne vient. Pas le moindre mot, ni le moindre gribouilli et encore moins la moindre envie. Tu as l’impression d’être un zombie ou d’être complètement paralysée ? Tu subies probablement un burn-out créatif. 

C’est très frustrant, surtout quand c’était le meilleur moyen pour toi de décompresser. Voilà que ton passe-temps et ton hobby devient aussi fatiguant et démoralisant que ton travail ou tes corvées. Souvent ça te met en colère et pour retrouver ta créativité et les bienfaits qu’elle te procure tu te forces à créer. Ce qui t’énerves encore plus parce que tu n’en as pas envie ni l’inspiration. Du coup tout ce que tu fais ne te plaît pas et tu es encore plus énervée. Le cercle vicieux quoi !

 

  • Tu fuis ta créativité

 

Toi qui profitais de chaque moment libre pour créer, tu ne l’as pas fait depuis des semaines. Tu ne t’assoies plus devant ta table créative, ne sors plus ton matériel créatif, ni même ne feuillettes tes livres ou magazines créatifs. En bref, tu fuis ta créativité. 

Comme tu n’es plus inspirée, ni motivée, tu sais que les moments créatifs vont être difficiles. Au lieu de l’accepter et de l’accueillir, tu fuis. Tu fais tout pour ne pas te retrouver à devoir être créative. Et ce dans tous les domaines de création : la cuisine, les arts du fil, l’écriture etc. Toi qui adorais prendre des initiatives, tu suis désormais tous les modes d’emplois à la lettre.

Tes bons petits plats risquent de devenir fades, ton écriture impersonnelle et tes vêtements ternes. 

Si tu te reconnais dans cette description, c’est que tu ressens sûrement un burn-out créatif. 

 

 

 

  • Tu doutes de tes capacités

 

Ce signe là, n’est un signe de burn-out créatif que si tu es plutôt sûre de tes capacités en temps normal. 

Je sais que beaucoup de créatives n’ont que peu d’assurance en leur pouvoir créateur. Heureusement ça se soigne ! Mais si tu as une bonne confiance en ta créativité d’habitude et que ces derniers temps tu doutes sans cesse d’elle, il y a matière à se poser des questions. 

 

Tu ne penses pas pouvoir reproduire ce motif que tu as pourtant fait des dizaines de fois ? Tu es sûre de ne pas faire mieux que cette double page faite il y a des mois ? Le burn-out te guette peut-être. Surtout si la tâche pour retrouver tes capacités te paraît insurmontable et interminable. 

 

 

  • Tu ne peux t’empêcher de te comparer aux autres

 

Tu passes des heures sur Instagram et Pinterest mais tu ne crées plus ? Au lieu de t’inspirer les créations des autres te bloquent et te paralysent ? Tu es persuadée que tout le monde fait mieux, plus beau et plus vite que toi ? C’est que le burn-out créatif est déjà là ou pointe le bout de son nez. 

 

C’est un état très démoralisant. On se sent isolée, frustrée, minée et complètement déprimée. En plus, il vient nourrir ton surmenage créatif en ne te montrant ni le positif ni la sortie du tunnel ! 

 

 

 

Bien sûr, reconnaître un seul de ces signes chez toi ne veut pas forcément dire que tu es en plein burn-out créatif. Comme je te l’ai dis, des tas de créatives doutent de leurs capacités et ne sont pas forcément surmenées créativement. Mais si tu en reconnais au moins deux, je pense qu’il serait bon de te poser, de prendre du recul et de réfléchir à l’état dans lequel tu te trouves depuis quelque temps. Es-tu en burn-out créatif ? Comment prends-tu soin de toi etc. 

 

Je te rassure, ce n’est pas un état éternel et il existe différentes méthodes pour en sortir. Je te les détaillerai toutes durant ce mois d’août sur le blog . La semaine prochaine, je t’expliquerai comment le repos et l’ennui sont de véritables piliers pour ta créativité.

En attendant, si tu sens que tu as besoin de faire le point avec moi sur ta créativité, je propose des coachings individuels. Envoie-moi un message ou un mail pour en savoir plus.

Tu aimeras aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This