Carnet A4 Agnès

 

“Si on ouvrait des gens, on trouverait des paysages. Si on m’ouvrait moi, on trouverait des plages.” Agnès Varda.

La mer ne laisse jamais insensible. Toutes, nous avons une plage qui nous a marqué. Le bruit de la mer, le remous des vagues, nos doigts de pieds s’enfonçant dans le sable et l’horizon à perte de vue. C’est ressourçant, revigorant et vraiment stimulant. 

 

Un carnet A4 inspirant

 

Avec en couverture, la plage d’Hardelot, et comme muse la cinéaste Agnès Varda, le carnet Agnès se veut source d’inspiration et de stimulation créative. La plage s’invite dans ta créativité au cœur même de ton quotidien et de ton salon. Suis la vague et laisse toi porter. 

 

Un grand carnet

 

Pour enfin donner à ta créativité toute la place qu’elle mérite, le carnet Agnès est un grand carnet A4 (21 x 29,7 cm). Il n’est pas de ceux que tu emportes avec toi, mais plutôt de ceux qui t’attendent chez toi. Après avoir fait une esquisse rapide sur le vif, le carnet Agnès sera le support idéal pour dessiner plus en détail un paysage. Il est propices aux grands collages et aux grands motifs. 

Pour plus d’information voir ci-dessous.

30,00

5 en stock

Agnès Varda, née Arlette Varda le  à Ixelles (Belgique) et morte le  à Paris 14e, est une cinéaste, photographe et plasticienne française.

Proche du mouvement dit de la Rive Gauche, contemporain de la Nouvelle Vague, Agnès Varda a notamment réalisé La Pointe courte (1955), Cléo de 5 à 7 (1962), Ulysse (1984, César du meilleur court métrage documentaire), Sans toit ni loi (1985, Lion d’or à la Mostra de Venise), Jacquot de Nantes (1991), Les Glaneurs et la Glaneuse (2000), Deux ans après (2002), Les Plages d’Agnès (2008, César du meilleur film documentaire) et Visages, villages (2017).

L’ensemble de son œuvre cinématographique est récompensé par un César d’honneur en 2001, par le prix René-Clair de l’Académie française en 2002, par une Palme d’honneur au Festival de Cannes 2015, par un Oscar d’honneur reçu en 2017 et par la Caméra de la Berlinale en 2019.

Le carnet Agnès peut devenir :

  • un carnet de paysages
  • un carnet de collages
  • un carnet de dessins
  • un carnets de motifs
  • un carnet de moodboards

Taille : 21 x 29,7 cm

Papiers : papier aquarelle 200g, papier dessin 125g, papier ligné 66g, papier kraft 90g

Cousu à la main avec un fil de coton vert-gris

Pages : 96

La plage d’Hardelot dans le nord pas de Calais, est mise à l’honneur sur le carnet Agnès. La photographie a été prise par Géraldine Arlet. La couverture est imprimé sur un papier 300g et pelliculée soft touch pour un rendu tout doux sous les doigts.

Pin It on Pinterest

Share This