Carnet créatif Rosa

 

Tu es une campagnarde née ? Tu aimes les images pastorales, marcher dans la boue et sentir le bon air frais de la nature ? 

Il parle à ta part champêtre, celle qui ne rêve que de courir dans les champs, de cueillir des fleurs sauvages et de dormir à la belle étoile.

Le carnet Rosa est fait pour toi. Petit, discret, il se glisse facilement dans ta poche ou dans ton sac. Ainsi tu auras l’assurance d’avoir un support pour ta créativité même au cours d’une balade en plein air. 

Il fait partie de la collection 2021, inspirée par des femmes artistes. C’est la peintre Rosa Bonheur qui inspira le carnet créatif Rosa. 

Pour en savoir plus, voir ci-dessous.

19,00

10 en stock

Le carnet Rosa est inspiré par l’artiste Rosa Bonheur, fameuse peintre animalière française. Rosa, de son vrai nom Marie Rosalie Bonheur, naît le 16 Mars 1822 à Bordeaux. 

Son père est professeur de dessin et la prendra dans son atelier quelque temps après la mort de sa mère. Elle y révèle de grandes aptitudes artistiques. C’est 1839 qu’elle commence à étudier la représentation des animaux dont elle fera sa spécialité.

Elle expose de nombreuses fois au Salon et y obtient plusieurs médailles et une commande pour un tableau : Le labourage nivernais (voir la dernière photo de la fiche produit). Celui-ci a tellement de succès qu’il sera exposé au musée du Luxembourg. Il est aujourd’hui conservé au musée d’Orsay. Au salon de 1853 elle obtient l’immense honneur de se voir autorisée à exposer à tous les salons sans examen du jury préalable. 

Elle est la première femme à recevoir la légion d’honneur.

Elle a une notoriété internationale et fait des tournées en Belgique ou encore en Angleterre. Théophile Gautier dira d’elle « avec elle, il n’y a pas besoin de galanterie ; elle fait de l’art sérieusement, et on peut la traiter en homme. La peinture n’est pas pour elle une variété de broderie au petit point ». Ce qui montre son succès mais aussi la société misogyne de l’époque. 

Elle meurt le 25 Mai 1899 et est enterrée au Père Lachaise. 

Le carnet bonheur t’invite à l’emporter partout avec toi, au fond de ton sac ou dans ta poche. Pour écrire tes pensées sur son papier lignée, laisser libre court à ta créativité sur son papier multi-techniques ou encore faire des collages sur son papier kraft ou coloré. 

Son image de couverture t’appelle à faire de grandes balades en plein air, à dormir à la belle étoile ou à plonger dans un tas d’herbe fraîchement coupée.

Taille:  14,8 X 10,5  cm / format A6

Papiers : papier multi techniques 180g, papier kraft 80g, papier bleu pastel 80g, papier lignée 66g

Reliure : cousue à la main avec du fil de coton bleu turquoise

Nombre de pages : 56

La couverture du carnet Rosa fait directement référence à son Tableau Labourage Nivernais. Si les vaches sont absentes, on retrouve la terre, les couleurs et l’ambiance générale du tableau.

La photographie a été prise près de Clermont L’hérault par l’artiste Géraldine Arlet. Elle a été imprimée sur un papier mat 300g. Elle a ensuite subi un pelliculage soft touch qui lui apporte une douceur sous les doigts.

 

Pin It on Pinterest

Share This