Promo !

Carnet Sacagawea 10,5 x 14,8

Il n’y a rien de plus reposant et apaisant pour toi que la nature ? Te balader en forêt te régénère et suivre le cours d’une rivière te revigore ?

 

Le carnet Sacagawea t’accompagnera tous les jours où tu n’as pas accès à la nature. Il sera ta dose d’énergie et d’inspiration pour les jours où tu es coincée au bureau

 

8,00

1 en stock

Sacagawea était une amérindienne originaire de la tribu des Shoshones. Nous savons peu de choses sur elle et nous ne sommes même pas sûre de comment s’écrivait ou se prononçait son nom. A 16 ans elle est l’interprète et le guide de l’expédition de Lewis et Clark.

Celle-ci dure 2 ans de 1804 à 1806 et est voulue par le président Thomas Jefferson. Il souhaite en savoir plus sur les territoires de l’ouest et sur les peuples qui y habitent. Sacagawea guide l’expédition tout en s’occupant de son fils nouveau-né. Elle mourra lors d’une autre expédition d’une fièvre, en 1812 à l’Age de 24 ans.

Elle a par deux fois sauver l’expédition, en évitant la perte de denrées et de documents dans des rapides et en communiquant avec les Shoshones, sa tribu d’origine, hostile à leur passage.

Plus qu’un guide et un interprète elle a contribué à la réussite du voyage.

Elle est inscrite au National Women’s Hall of Fame et un lac du Dakota du Nord, une rivière du Montana, un astéroïde, une pièce de 1 dollar et plusieurs navires Américains portent son nom. Elle est pour moi l’allégorie même de la marche en forêt.

Le carnet Sacagawea est à destination de toutes les amoureuses de la nature sauvage, toutes celles qui rêvent de voyage dans les parcs nationaux américains ou dans les forêts du Canada.

Il t’invite à y faire un herbier, des illustrations botaniques ou à inscrire les mantras t’apportant apaisement et énergie pour une expérience complète. Petit, il se glissera dans ton sac et t’accompagnera où tu voudras.

Taille: 14,8 x 10,5 cm

Papiers : papier recyclé blanc 80g, papier kraft 80g, papier de couleur vert 80g

Reliure : cousue à la main avec du fil de coton blanc

Nombre de pages : 56

Sa photographie de couverture te plonge dans un paysage forestier, sur les bords d’une rivière et t’invite à y plonger pour y puiser ton énergie et ton bien être.

Elle a été prise à côté du village d’Auribeau dans le pays grassois par la photographe Géraldine Arlet.

Elle a été imprimée sur un papier mat 300g. Elle a ensuite subit un pelliculage soft touch qui lui apporte une douceur sous les doigts.

Pin It on Pinterest

Share This