Dessins faciles : Doodling, Zentangle et Mandala

7 Avr 2021

5 min

Tu adores les carnets mais tu n’achètes pas de carnets de dessins parce que tu ne t’estimes pas assez douée ? Ou tu n’oses pas le remplir parce que tu as peur de ne pas savoir dessiner et de la gâcher ? 

 

Tu n’es pas la seule à avoir ce “complexe de la rature”. Pourtant il t’est possible de tenir un carnet de dessin sans dessiner comme une déesse. Si, Si, je t’assure ! Pas besoin d’avoir fait les beaux-arts ou d’être Frida Kahlo ! 

 

 

Tenir un carnet de dessins sans dessiner comme une déesse

 

 

En premier lieu, j’aimerais que tu t’autorises à te défaire de ton syndrome de l’imposteur. C’est une “maladie” qui frappe beaucoup de femmes, notamment de femmes créatives et ce dans presque tous les domaines. 

 

Je t’invite à visionner la vidéo sur comment se débarrasser de son syndrome de l’imposteur en cliquant ici.

 

Une fois ce syndrome disparu, ou moins présent, tu vas gagner plus de confiance en toi. Tu seras moins inquiète à l’idée de commencer ton carnet de dessin. Si jamais tu ressens encore de l’hésitation, je te conseille de ne pas commencer par la première page. C’est moins impressionnant de dessiner sur une page au milieu de son carnet que sur la toute première. 

 

Maintenant que tu es prête à te lancer, tu te demandes sûrement quoi dessiner. J’entends d’ici ta petite voix qui te dit que tu ne sais pas dessiner, que tu n’es pas peintre ni illustratrice et que tu n’y arriveras pas. Je te rassure, j’ai aussi écouté cette voix pendant bien trop longtemps. Et je sais à quel point il est difficile de la faire taire ou de l’ignorer. Nous allons y aller en douceur.

 

 

Le doodling

 

 

Pour contredire cette petite voix, il est possible de commencer par des petits dessins très simples à réaliser et qui font très bon effet. C’est ce que j’appelle le doodling ou gribouillis en français. C’est le genre de choses que tu traçais dans tes marges d’écolier ou sur un post-it quand tu es au téléphone. 

 

En général ils sont très rapides à faire et il en existe une infinité. Tu en trouves sur Pinterest, ou des vidéos tuto sur Youtube ou encore sur Instagram. Pourquoi commencer par des doodling ? Parce qu’ils sont inratables ! Les tutos te montrent comment les réaliser pas à pas. Ainsi tu n’es pas perdue et tu es assurée d’obtenir le résultat souhaité. 

 

 

comment dessiner une rose

 

 

 

Les thématiques sont aussi variées que le nombre de tutos. Tu trouveras des doodling de plantes, des doodling été, des doodling sur la pâtisserie, les animaux, les fruits etc. 

 

Si tu veux aller plus loin tu peux acheter le livre le doodling créatif de Julie Adore. C’est une vraie mine d’or pour commencer à dessiner. Tu peux aussi suivre son compte Instagram sur lequel elle te donne des tas de conseils !

 

 

 

 

 

 

Le Zentangle

 

 

Une autre façon de commencer ton carnet de dessins sans dessiner comme une déesse est de pratiquer le Zentangle. C’est une méthode de relaxation inventée par Rick Roberts et Maria Thomas. Elle consiste à méditer en dessinant des motifs structurés et répétitifs dans un carré de 9cm de côté. En plus de donner des résultats super esthétiques, elle permet de développer sa concentration, de se détendre mais aussi, de dépasser certaines peurs ou d’améliorer sa dextérité.

 

Pour se mettre au zentangle il est inutile d’être un dessinateur confirmé. La règle d’or c’est la spontanéité. Ce qui veut dire que tu vas devoir arrêter de te poser des questions. Oh je sais à quel point c’est dur. Mais l’apaisement que cela procure vaut le coup, je te promets. Le Zentangle ne se pratique que sur du papier blanc avec un feutre noir. Cela te permet de rester concentrée sur le motif. 

 

 

la méthode zentangle

 

 

 

Quelques règles pour le zentangle : 

  • Tu ne dois pas penser au résultat final, reste dans le présent.
  • Laisse vagabonder tes idées sur la feuille
  • Ne donne pas de sens de lecture à ton dessin (ni gauche à droite, ni droite à gauche)
  • Dessine des motifs imaginaires et abstraits
  • Ne te complique pas la tâche, utilise des motifs simples et faciles à réaliser
  • Trace tout à la main, n’utilise pas de règle ou de compas
  • Utilise un feutre et non pas un crayon
  • N’hésite pas et trace tes traits avec assurance
  • Il n’y a pas “d’erreurs”, considère les comme un départ à un nouveau motif
  • Lâche prise

 

Le Zentangle est une pratique très libératrice ! La différence avec le gribouillage c’est qu’il te demande une attention et une concentration totales.

 

Si jamais tu te sens trop contrainte par le papier blanc et le stylo noir ou par la dimension du carré, tu peux l’adapter à ta sauce. Dans ce cas là ce n’est plus du Zentangle mais de l’inspiration Zentangle. Du moment que cela te détend et te donne confiance en toi, c’est le plus important. 

 

 

 

inspiration zentangle

 

 

 

Tu veux commencer un Zentangle ? rien de plus simple : 

  • Mets-toi dans un endroit calme
  • Trace un carré de 9 cm de côté
  • Procure-toi un feutre noir
  • Rempli ton carré de motifs abstraits sans te poser de question
  • N’efface jamais

 

Pour aller plus loin, je te conseille Jiji Hook. Elle est formatrice certifiée Zentangle et elle te donne plein de super conseils.

 

 

méthode originelle du zentangle

 

 

 

 

Le mandala

 

 

Tu en as sûrement déjà fait à l’école. On appelait ça une rosace. Souvent on la trace à l’aide d’un compas. 

 

Si le Zentangle est basé sur le hasard et le dynamisme, le mandala lui est basé sur le sens circulaire. D’ailleurs Mandala est un terme sanskrit qui signifie “cercle”. Traditionnellement les mandalas sont tracés avec du sable coloré. Elle est par essence éphémère. Mais en occident nous le dessinons sur une feuille de papier ou le colorons avec des feutres et des crayons de couleur. 

 

 

un exemple de mandala

 

 

 

Comme le Zentangle, le mandala permet de vivre dans le moment présent, d’atteindre un état méditatif et provoque le lâcher prise. Carl Jung l’a notamment utilisé pour aider ses patients à retrouver la paix.  

 

Le mandala peut se pratiquer de deux façons. Soit tu le dessines dans ton carnet, soit tu l’imprimes depuis internet, tu le colles dans ton carnet et tu le colories. Dans les deux cas, le résultat est très esthétique et cela te redonnera confiance en ta créativité

 

 

un mandala coloré

 

 

 

Tu es convaincue ? Tu as envie de te lancer mais tu n’as pas encore trouvé ton carnet de dessins idéal ? Découvre ceux de La Sardine Plastique ou fais-le faire sur mesure. 

 

Tu souhaites lire d’autres articles pour booster ta créativité ? Abonne-toi au blog de La Sardine Plastique.

Tu aimeras aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This