Carnet A4 Marcelline

 

Pour toutes celles qui aiment voir les choses en grand, qui ont de grand rêves et de grandes envies créatives. Le carnet A4 Marcelline est fait pour toi.

 

Un carnet pour les autodidactes

 

Nul besoin d’avoir fait une grande école d’art pour être créative. A limage de Marcelline Desbordes Valmore, la poétesse qui a inspiré ce carnet, autorise toi à tester, expérimenter et tenter des nouvelles choses par toi-même. Ton carnet et son contenu n’en seront que plus original.

 

Un carnet aux couleur de l’automne

 

Pour toutes les amoureuses de cette saison poétique et mélancolique. On y sentirait presque l’odeur de feuilles mouillées.

 

Pour en savoir plus, clique sur les onglets ci-dessous.

30,00

5 en stock

Marceline Desbordes-Valmore, née le  à Douai et morte le  à Paris, est une poètesse française.

Pionnière du romantisme, une des plus grandes poètes depuis Louise Labé, Marceline Desbordes-Valmore, en dépit d’une prolixité intermittente, est un précurseur inattendu des maîtres de la poésie française moderne : Rimbaud et surtout Verlaine. On lui doit l’invention de plus d’un rythme : celui des onze syllabes et la genèse de Romances sans paroles. Cette femme prétendument ignorante était une savante méconnue. Au surplus, elle fut la marraine indiscutable de « muses » de la fin du siècle : Anna de NoaillesGérard d’HouvilleRenée VivienCécile SauvageMarie NoëlLouis Aragon, qui l’admirait, a fait référence à elle à plusieurs reprises, ainsi dans son recueil Elsa (« Valmore qui pleure à minuit », dans « Je suis venu vers toi comme va le fleuve à la mer ») ou dans Les Poètes (« Le Voyage d’Italie »).

  • Carnets de poésie
  • Art journal
  • Carnet de vie

Papiers : Aquarelle 200g, dessin 125g, kraft 90g, papier ligné 66g

Cousu à la main avec un fil de coton rouge

Pages : 96

Toutes les couvertures des carnets de La Sardine Plastique sont des oeuvres originales de la créatrice et photographe Géraldine Arlet, fondatrice de La Sardine Plastique.

Pin It on Pinterest

Share This