Se réconcilier avec sa féminité par la créativité

16 Mar 2022

6 min

Mise à mal par une société patriarcale qui la voyait comme inférieur au caractère masculin, la féminité revient sur le centre de la scène ces dernières années. Non pas comme le symbole de la superficialité mais comme un appel à une plus grande écoute de soi. Peut-être es-tu comme moi et comme beaucoup de femmes, peut-être as-tu toujours eu du mal à t’entendre avec ta féminité. Dans cet article de blog, je te propose des activités et des exercices pour se réconcilier avec sa féminité par la créativité.

 

Avant de commencer je voulais aussi préciser que la féminité n’est pas un aspect réservée aux femmes, tout comme la masculinité n’est pas réservé aux hommes. Chacune et chacun d’entre nous a en lui une part de féminité et une part de masculinité. Chaque personne a besoin de trouver l’équilibre entre les deux. 

 

self care

 

Renouer avec son intuition

 

La féminité, le féminin ou encore ce que l’on appelle l’énergie féminine, est très souvent associée à l’intuition. Qu’est-ce que l’intuition ? On en trouve deux définitions : “Connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience.” mais aussi “Sentiment ou conviction de ce qu’on ne peut vérifier, de ce qui n’existe pas encore.”

 

L’intuition c’est cette petite voix dans ton cœur qui te chuchote tes envies. C’est elle qui te donne des papillons dans le ventre quand tu aimes quelqu’un ou que tu adores une activité. Attention à ne pas confondre avec la petite voix dans ta tête qui se fait la porte parole de la société et qui est régi par la peur. Tu sais, celle qui te dit que tu n’es pas assez bonne, pas assez douée etc. 

 

En quoi renouer avec ton intuition va t’aider à te résilier avec ta féminité ? 

 

En étant plus à l’écoute de ce que tu penses et ressens vraiment, en dehors du regard des autres et sans pression morale, tu vas :

 

  • Déconstruire le stéréotype féminin. Celui que l’on t’a inculqué depuis l’enfance. Celui qui se base sur l’apparence, le maquillage, l’impérative douceur et le sacrifice au profit des autres et au dépend de soi. 
  • Te découvrir en dehors des rôles qu’on t’impose. Tu ne seras plus seulement un mère ou une épouse, mais aussi une femme qui n’a pas besoin d’être utile pour être aimée. Oui je répète : tu n’as pas besoin d’être utile pour être aimée.
  • Te détacher de la fausse croyance qu’une femme est avant tout un homme manqué. Les philosophes, les psychiatre et tout le milieu médical a basé ses recherches sur cette théorie que la femme était un homme manqué. On sait bien aujourd’hui que cette conviction est fausse, misogyne et inutile. Une femme est une femme épanouie. Point. 

 

Renouer avec son intuition est donc essentiel à ta réconciliation avec ta féminité. Oui mais comment faire ? Par la créativité bien sûr ! 

 

Renouer avec son intuition par la créativité 

 

Il existe plusieurs façons de retrouver de l’intuition avec sa créativité. En voici quelques unes : 

 

  • Créer en se détachant du résultat : Ton intuition te souffle à l’oreille tes envies. Elle n’attache aucune importance au résultat final. 

Si tu as envie de peindre, c’est l’action de peindre qui te fait envie, non pas celle de peindre un chef d’œuvre. Le résultat n’a d’importance que pour la société et les autres. Ton intuition, elle, s’en fout complètement. 

Alors cède à toutes tes envies créatives, qu’elles concernent une technique, un format, une couleur etc. Même si tu n’as pas l’expérience. Amuse-toi ! 

 

  • Laisse ta main te guider. As-tu remarqué que souvent nous gribouillons lorsque nous sommes au téléphone ou lorsque nous nous ennuyons. 

En le faisant, nous ne pensons pas à ce que nous dessinons. La main semble s’animer toute seule. Elle fait des arabesques, des courbes, des angles. En bref, elle est libre de toutes contraintes. Et si tu faisais pareil mais sans être au téléphone  ? 

Prends une feuille vierge, ou une double page de carnet, pose ta mine de stylo (oui oui stylo, je te connais tu pourrais effacer le crayon), et laisse ta main tracer un ligne continue. Sans jugement ni critique, laisse-la parcourir l’espace de la feuille. Quand elle s’arrête tu peux recommencer avec une autre couleur ou tracer une autre ligne. Tu verras, souvent le résultat est surprenant et l’action est très relaxante. 

 

  • Dessiner les yeux fermés. La vue est le sens le plus utilisé lorsque l’on dessine, écrit, colle etc. Mais c’est aussi le sens qui nous fait douter en cours de route ou qui critique à la fin. Je te propose de lui couper l’herbe sous le pied et de créer les yeux fermés. 

Soit de manière abstraite, comme pour l’exercice au-dessus, soit de manière figurative. Place-toi devant quelqu’un ou devant un paysage et donne-toi quelques minutes pour l’observer. Puis ferme les yeux et dessine sur ta feuille ou ton carnet. Le résultat sera forcément surréaliste ou loufoque mais justement. En le sachant à l’avance tu n’as aucune attente esthétique. Tu auras confiance en ton trait. 

 

Etre à l'écoute de son corps

 

Se réconcilier avec sa féminité : être à l’écoute de son corps

 

La féminité est aussi tout ce qui a rapport à l’anatomie et à la physiologie des femmes. La semaine dernière, tu as vu comment créer en phase avec ton cycle féminin. Cette semaine je t’invite à être encore plus à l’écoute de ton corps. Accueillir et mémoriser ce qu’il ressent physiquement mais aussi mentalement. Prendre en compte, ses douleurs, ses désirs, ses besoins et ses plaisirs. 

 

Pourquoi être à l’écoute de ton corps t’aidera à te réconcilier avec ta féminité ? 

 

  • Arrêter de se juger et de se critiquer. Depuis notre plus jeune âge on nous a appris, surtout à nous les femmes, à scruter notre corps à la recherche du moindre défaut. 

Trop maigre, trop gros, trop de poil, trop de cellulite, pas assez de sein, pas assez de fesses etc. On ne nous a pas appris à l’accepter tel qu’il est et à prendre en compte ce qu’il ressent. En écoutant ses sensations, nous lui donnerons plus d’importance et nous lui apporterons du crédit. Au lieu de le nier ou de le contrer, nous lui donnerons de la valeur. Et si nous pouvons faire ça avec notre corps, c’est la voie royale pour arrêter de juger ou de critiquer notre féminité. 

  • S’accepter telle que l’on est. Écouter son corps, c’est commencer à accepter ce qu’il ressent, ce qu’il éprouve et ce qu’il a à nous dire. Le corps étant relié à ta féminité c’est un premier pas pour l’accepter elle aussi. 

 

Ok mais comment être à l’écoute de son corps ? 

 

Exercices créatifs pour être à l’écoute de son corps : 

 

  • Tenir un journal de corps : C’est une sorte de journal intime mais lié au corps. Tu peux le commencer en faisant une description (neutre et objective) de ton corps. Avec le plus détail possible. J’avais été jusqu’à compter les poils de mes jambes haha. Ensuite tu peux écrire dedans, chaque jour si nécessaire mais pas obligatoirement, les ressentis de ton corps. Les douleurs, les désirs, les plaisirs, les sensations etc. 

 

  • Dessiner son corps. Je t’entends déjà dire que tu ne sais pas assez bien dessiner ou que c’est compliqué etc. Je te comprends, mais je t’assure qu’il n’y a pas besoin d’être Frida Kahlo pour dessiner son corps et que ce n’est pas si compliqué que ça. Commence par prendre un miroir et à le placer devant toi sur un mur ou à te placer devant un miroir mural. Tu n’es pas obligé de dessiner ton visage, tu peux aussi te concentrer sur une petite partie de ton corps. L’important c’est que tu portes ton intention sur ton corps non pas pour le juger mais pour l’observer. 

 

journal de corps

 

Accueillir qui tu es et se réconcilier avec sa féminité

 

Accueillir est l’étape qui suit l’acceptation. Renouer avec ton intuition et être à l’écoute de ton corps te mèneront vers l’acceptation. L’accueil viendra ensuite. Accueillir cela veut aussi dire aimer. 

 

Exercice créatif pour accueillir qui tu es

 

 

Bonus : accepter sa part masculine 

 

Si le féminin et la féminité sont généralement liées à l’intuition et à l’écoute de soi, le masculin et la masculinité sont liées au mouvement, à l’affirmation de soi et à la sécurité. Accepter ta part masculine c’est oser t’affirmer, oser dire non, oser passer à l’action et te créer un espace de sécurité. 

 

J’espère que ces activités créatives aideront à se réconcilier avec sa féminité et t’ouvriront la voie vers l’équilibre avec ta part masculine. 

 

Cet article t’a plu ? Enregistre-le sur Pinterest pour le relire plus tard.

 

 

Tu veux recevoir d’autres conseils pour ta créativité ? Abonnes-toi aux mails de La Sardine Plastique ici.

 

Tu aimeras aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This